200 poèmes pour Ramata

21
2253

Il y a quelques mois une petite fille albinos, venait d’être assassinée dans la ville de Fana. A l’initiative d’Aicha Diarra, le recueil de poésie: 200 poèmes pour Ramata est lancé. L’ouvrage collectif est une initiative inspirée de l’assassinat de Ramata Diarra, fillette albinos de 5 ans, enlevée et arrachée des bras de sa mère dans la nuit du 13 Mai à Fana.

Il est destiné à susciter l’indignation, la révolte et la mobilisation afin de lutter contre cette pratique inhumaine, dégradante, avilissante, qui a coûté la vie à un nombre incalculable de nourrissons, d’enfants, d’adolescents(es) de femmes et d’hommes au motif qu’ils sont nés albinos.

Le livre parait très bientôt, fin septembre début octobre.

L’ouvrage collectif est une initiative inspirée de l’assassinat de Ramata Diarra,
fillette albinos martyre de Fana et vise la mobilisation afin de lutter contre cette
pratique inhumaine qui a couté la vie à un nombre incalculable de nourrissons,
d’enfants, d’adolescents(es) de femmes et d’hommes au motif qu’ils sont
albinos.
10 pays ont repondu à l’appel à texte dont le l’Algérie, le Gabon, le Mali, Sénégal, France, Etats-Unis, Niger, Congo, Maroc et la Côte-d’Ivoire.
DDS

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here